La Racrêpe

La racrêpe, nouvelle tendance gourmande de cet hiver

Vous avez déjà entendu parler de la « Racrêpe » ? C’est la star des cuisines cet hiver. Sa recette a été vue par plus de 12 millions de personnes sur YouTube et les médias se sont empressés de nous raconter comment garnir une crêpe avec tous les ingrédients de la raclette : fromage à raclette, charcuterie, pommes de terre… et même les cornichons en déco !

Certains puristes vont hurler en disant que ça n’est pas dans la tradition bretonne, mais c’est très discutable. Le reblochon est parfait dans la galette savoyarde, alors pourquoi pas du bon fromage à raclette ? Quant à la charcuterie et à la pomme de terre, la tradition n’a rien contre.

Ce que je trouve intéressant c’est que ce genre de crêpe ou galette « fusion » Bretagne / Savoie ouvre de nouvelles perspectives.

1. Animer la carte en fonction de la période de l’année ou de l’actualité

Les crêperies ont généralement une seule carte tout au long de l’année avec parfois une crêpe ou une galette « du jour ». On pourrait pourtant imaginer des crêpes d’hiver au marron glacé et d’été avec des fruits de saison (ça changera de la banane). En salé la « Racrêpe » sera parfaite l’hiver et une galette fraîche et légère comme la « betterave, roquette et feta » adaptée pour l’été.

L’actualité est également une excellente inspiration : le nouvel an chinois, un match de l’équipe de France (crêpe colorée), les chocolats de Pâques, Halloween etc.

2. Apporter une touche de modernité

La crêperie, si elle souhaite continuer de se développer auprès des jeunes générations, serait bien avisée de chercher à rester dans l’air du temps en regardant notamment ce qui se fait du côté de la « cuisine fusion ».
Bertrand Larcher la pratique depuis longtemps avec l’Asie (utilisation des algues, mousse au thé matcha, caramel au beurre salé au gingembre) et la feu Crêperie Bisou (Paris) en avait fait sa signature :

  • Bisous Scandinave 13,00 € (Tartare de saumon sauce Teriyaki, pommes Granny Smith, quenelle de crême fraîche & ciboulette, pousses d’épinard, graines de sésame.)
  • Kiss de NYC 12,50 € (Boeuf, cheddar, confit d’oignons au cidre maison, pancetta grillée, sauce BBQ, oignons frits, œuf poché.)

Et si vous voyez une crêperie qui propose de la « Racrêpe », glissez-moi sans tarder son nom dans les commentaires !

0 comments on “La racrêpe, nouvelle tendance gourmande de cet hiverAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *